Assystem. Quel engagement en faveur du handicap ?

Vous faite partie d’Assystem ? Évaluez votre entreprise en suivant ce lien.

Depuis 3 ans, Assystem s’engage de manière active en faveur de l’emploi de personnes handicapées. La création en 2007 de la mission handicap d’Assystem a marqué le début d’un engagement, en partenariat avec l’Agefiph, pour la mise en place d’une politique d’accueil  et de maintien dans l’emploi des salariés handicapés.

En 2010 Assystem a renouvelé cet engagement, avec la signature d’une 3ème Convention de partenariat avec l’Agefiph, et manifeste ainsi sa volonté de pérenniser la politique handicap du groupe.

L’engagement d’Assystem en partenariat avec l’Agefiph est basé sur 4 axes principaux

  • -L’intégration de nouveaux salariés handicapés, avec depuis 2 ans, le recrutement d’une trentaine de personnes ainsi que l’accueil de 15 stagiaires et alternants.
  • -Le maintien dans l’emploi des collaborateurs en situation de handicap.
  • -L’information et la sensibilisation des collaborateurs et managers, via une communication sur le handicap et les actions menées en interne.
  • -Le développement de la sous-traitance avec le milieu protégé (prestations de service comme l’entretien des locaux, des espaces verts, la reprographie…).

Des mesures facilitatrices et incitatives sont mises en place :

  • -Accès à un espace intranet dédié à l’actualité sociale et juridique du handicap
  • -Prise en charge des frais de déplacement et d’aménagements de poste pour les salariés handicapés
  • -Accompagnement de la vie au travail et des bilans professionnels annuels spécifiques
  • -Mise en place de modules de formation sur le handicap pour l’ensemble des salariés.

Les résultats sont encourageants puisqu’Assystem compte aujourd’hui 1,8% de salariés handicapés (contre 0,58% de moyenne dans l’ensemble du secteur).

Mais aujourd’hui des freins internes et externes subsistent :

  • -La difficulté d’embaucher des salariés handicapés  à Bac + 5 (due au très faible nombre de personnes handicapées qui atteignent ce niveau d’études)
  • -La méconnaissance encore trop importante du handicap chez les collaborateurs et managers en interne
  • -La difficulté matérielle d’aménagement de certains poste (les collaborateurs sont couramment amenés à travailler dans les locaux de ses clients).

L'oréal. 3 actions simples de sensibilisation au handicap.

Les 2 usines de la division Cosmétique Active de L’Oréal (Vichy et La Roche Posay) ont eu quelques initiatives simples à l’occasion de la dernière semaine du Handicap. Objectif : sensibiliser les salariés au handicap.

1. Découvrir des métiers.

7 personnes handicapées en recherche active d’emploi ont été invitées à découvrir les métiers du Conditionnement ainsi que ceux de la Qualité. Des parrains de L’Oréal avaient été désignés afin de les guider et partager leur expérience professionnelle. Des journées ayant aussi pour but d’identifier des personnes intéressées pour effectuer des missions d’intérim.

2. Sensibiliser au handicap mental avec la ligue de Sport Adapté

La ligue Auvergne de Sport Adapté est venue sensibiliser les collaborateurs de L’Oréal aux problématiques du handicap mental mais aussi identifier des bénévoles pour des événements comme par exemple les Championnats de France de Judo Adapté qui se sont tenus les 27, 28 et 29 Novembre à Ceyrat (63).

3. Présenter les sites à des sous-traitants malentendants.

L’Oréal travaille avec une entreprise adaptée nommée Adis, pour certaines opérations de sous-traitances. 46 employés de cette entreprise ont visité l’usine de Vichy. Au delà de l’intérêt de la visite, l’objectif était pour eux de profiter de l’occasion pour sensibiliser les salariés aux handicaps auditifs, visuels et moteurs.

Au programme : ateliers language des signes, utilisation d’un fauteuil roulant, explication des différents degrés d’handicaps visuels et auditifs et présentation des nouveaux outils déployés pour pallier au handicap et faciliter l’insertion professionnelle.

Une opération menée avec l’URAPEDA, le Centre de Rééducation pour Déficients Visuels de Clermont-Ferrand et l’Association des Paralysés de France.

L'ADAPT révèle son enquête d'opinion sur le handicap

Aujourd’hui, c’est le lancement de la 13ème semaine pour l’emploi des personnes handicapées, organisée par L’ADAPT . J’en parle ici.

A cette occasion, L’ADAPT révèle les chiffres clés du sondage (réalisé en exclusivité pour L’ADAPT) par Harris Interactive*.

Je partage avec vous les résultats qui m’ont interpelée.  Je constate qu’il y a une méconnaissance des causes du chômage des personnes handicapées et des réalités que recouvre le handicap. Mais l’état d’esprit d’ouverture envers les personnes handicapées semble réel. Le rôle des associations est considéré comme essentiel par les sondés.

D’une part, près de 1 personne sur 2 considère que  le travail est un élément clé d’insertion des personnes handicapées. Mais, seulement 17%  des personnes considère la possibilité d’ ‘aller à l’école,  faire des études‘ comme un facteur d’insertion important et ‘pouvoir se reconvertir professionnellement‘ n’apparait pas comme essentiel.

Or on sait que le faible niveau de qualification des personnes handicapées est le principal frein à l’emploi. Emmanuel Constans, président de L’ADAPT, précise que « 19% d’entre eux ont un niveau égal et supérieur au baccalauréat contre 33.2% ayant un niveau inférieur au CAP. Le manque de formation initiale ou la difficulté à reconvertir les personnes à faible niveau de qualification explique un taux de chômage deux fois supérieur à la moyenne nationale ».

D’autre part, 72% des français estiment qu’il ne leur serait personnellement pas difficile de travailler avec une personne handicapée. Et l’insertion professionnelle d’une personne handicapée au sein d’une équipe ne semble pas représenter un risque :

– 85% des personnes interrogées estiment que ‘le succès de l’intégration d’une personne handicapée au travail dépend de tous et non pas seulement d’elle’

– 65% des personnes interrogées estiment que ‘l’intégration d’une personne handicapée n’a pas de répercussions négatives sur la charge de travail du reste de l’équipe’

Mais certaines idées préconçues demeurent :

– Pour 69% des personnes interrogées ‘les personnes handicapées ne peuvent pas accéder à tous les poste, malgré les efforts de tous’

– Pour 83% ‘avant d’intégrer une personne handicapée à un poste, il faut adapter le poste au handicap’

« Si ces résultats démontrent d’une attitude positive à l’égard de l’intégration d’un travailleur handicapé sur le lieu de travail, ils révèlent aussi la nécessité de poursuivre la sensibilisation face à certaines idées préconçues, remarque Emmanuel Constans. Par exemple, il n’y a pas de poste à proprement parler interdit aux personnes handicapées, tout dépend du  handicap et du degré d’autonomie de la personne. On sait aussi que c’est seulement dans 1 cas sur 5 qu’il y a besoin d’adapter le poste de travail au handicap ».

* « Enquête d’opinion sur le handicap », sondage réalisé auprès d’un échantillon de 1000 personnes âgées de 15 et plus, représentatives de la population française (méthode des quotas).

L'ADAPT Semaine pour l'emploi des personnes handicapées

A NOTER : la prochaine semaine pour l’emploi des personnes handicapées se déroulera du 16 au 22 Novembre 2009.

Qu’est ce que la semaine pour l’emploi des personnes handicapée ?
C’est une semaine de sensibilisation et de rencontres qui s’adresse aux entreprises, candidats handicapées et au grand public, crée par L’ADAPT en 1997.

Pendant une semaine, plus de 150 manifestations sont organisées sur tout le territoire, 75 000 rencontres entre entreprises et candidats via des formules originales : jobdating, handicafés et forums emploi.

Des manifestations, des  rencontres, un engagement citoyen :

– En tant que personne handicapée, cette semaine vous est consacrée, vous pouvez voir quels événements sont organisés dans votre région  ici.

– En tant que personne, vous pouvez vous engager en signant le pacte citoyen.

– En tant qu’entreprise, vous pouvez engager un politique volontariste de recrutement de personnes handicapées. Vous pouvez « devenir une entreprise engagée » et le traduire en actions concrètes.

Adia, Areva, Caisse d’épargne, Sodexo, GMF, SNCF, Thales, Generali, Monster se sont engagés au côté  de L’ADAPT, en tant que partenaires nationaux, pour participer aux actions terrain.

Concorde Hotels & Resorts, recruteur volontaire de personnes handicapées

Du 16 au 20 Novembre prochain, se déroulera la 13ème semaine de l’emploi des personnes en situation de handicap.

Une initiative nationale et solidaire à laquelle Concorde Hotels & Resorts souhaite s’associer en présentant son « forum handicap ».

Il se déroulera le mardi 17 novembre 2009, entre 10h00 et 17h00
à l’hôtel Lutetia, 45 Boulevard Raspail à Paris 6ème.
Entrée libre.

Le Groupe Concorde s’est engagé dans une démarche en faveur de l’accès à l’emploi de tous et a la volonté de renforcer cette démarche en développant sa structure d’accueil de collaborateurs handicapés, qui comptent déjà sept recrues depuis début septembre (un réceptionniste, un aide-comptable, un équipier, une femme de chambre, un apprenti peintre, une lingère et un agent de réservation).

Leur site emploi est ici

L'ADAPT. Lance le Pacte citoyen.

Pour que demain, plus aucune personne ne soit exclue du monde du travail à cause de son handicap,

L’ADAPT lance un appel collectif pour sensibiliser le plus grand nombre à la place du handicap dans l’entreprise et au-delà, dans notre société.

A l’occasion de la 13e édition de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées (16 au 22 novembre 2009), L’ADAPT a élaboré un Pacte citoyen auquel chacun peut adhérer pour générer une chaîne de solidarité et de soutien autour d’une ambition commune : travailler ensemble. Le lancement en ligne a lieu aujourd’hui sur le blog : http://pactecitoyen.travaillerensemble.net

L’objectif du Pacte citoyen est clair : renforcer les prises de conscience et donner à cette problématique toute sa dimension sociétale.

Un petit geste pour un gros impact. Information à relayer.

Handicap. Quelques chiffres.

En France, il y a environ 1 million de personnes handicapées.

Le taux de chômage chez les personnes handicapées est de 19% (contre 9% sur l’ensemble de la population).

210 000 personnes handicapées cherchent donc un emploi.

Sur celles qui travaillent (725 000), 80% le font en milieu ordinaire, 15% en milieu protégé et 5% sont indépendants.

Source : SantéLog

La non voyance. Une chance pour l'entreprise ?

Il est temps de voir le recrutement des personnes handicapées autrement que comme une obligation légale.

Le témoignage vidéo de Philippe Balin nous montre que le recrutement de personnes handicapées peut être vue comme chance à saisir pour l’entreprise. A voir absolument pour « voir autrement » (titre de son bouquin).

Selon son expérience personnelle, le handicap permet  de développer des « capacités singulières, utiles à l’entreprise » comme « la capacité de dépasser les difficultés, de trouver des solutions dans des systèmes complexes ». Et il pose la question suivante: n’est ce pas justement ce que recherche l’entreprise en ce moment ?

Voila le dossier de presse de Philippe Balin si vous voulez en savoir plus.

Messier-Bugatti. Ouverture d'une conciergerie.

Messier-Bugatti.

Cet article est envoyé par Marie Rousset, apprentie chez Messier Bugatti et étudiante au ciffop.

La blanchisserie d’Ettore Bugatti a réouvert ses portes récemment dans un site historique de Messier Bugatti.

Vous me direz que c’est finalement assez banal d’offrir ce service…

Mais celle ci est gérée par l’ADAPEI ( Association Départementale d’Acceuil des Personnes handicapées).

Des produits respectueux de l’environnement sont utilisés pour effectuer ses prestations.

Laver le linge de ses salariés en respectant l’environnement et en agissant pour le travail des personnes handicapées, ça mérite qu’on en parle !