Sanofi Aventis. Un plan social sur boite vocale

Statue vivante

Je viens de dégôter une petite perle sur L’huffingtonpost !

En matière de licenciement collectif, on n’arrête pas le progrès !

Yahoo avait inventé la standardisation de l’annonce du licenciement (voir l’article). C’était très limite mais au moins ça restait un humain qui annonçait une mauvaise nouvelle à un autre humain.

Sanofi Aventis va plus loin et invente le licenciement robotisé.

Pour annoncer leur licenciement aux 1700 salariés concernés, Sanofi Aventis a eu l’idée géniale d’utiliser une boite vocale.

Le 2 décembre dernier à 5 heures du matin, chaque salarié a reçu un email lui demandant d’appeler un numéro de téléphone.

Certains devaient appeler à 8h00.

D’autres à 8h30.

A 8h00, la boite vocale expliquait que vous conserviez votre job.

A 8h30, la boite vocale indiquait que vous étiez licencié.

La déshumanisation est si simple, que parfois, elle m’émeut.

Crédit photo: Sophie Malraye, statue vivante par Olivier Daaram Jollant

Une réflexion au sujet de « Sanofi Aventis. Un plan social sur boite vocale »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *