Notation d'entreprise : 5 raisons d'être contre

notation d'entreprise

meilleures-entreprises.com recueille, analyse et publie des témoignages « collaborateurs » fiables et authentiques.

Ces témoignages aident les candidats à mieux connaître les entreprises qui les intéressent mais aussi à en découvrir de nouvelles.

Les témoignages sont soit des questions ouvertes mais aussi de la notation d’entreprise (questions fermées). Ils constituent le socle de l’information gratuitement mise à disposition des visiteurs.

Depuis 2 ans, nous rencontrons des dirigeants, DRH, recruteurs, responsables de communication, chargés de relations écoles…

Bien sûr, ce n’est pas un sujet facile.

Voici les 5 principales raisons pour lesquelles certains d’entre eux se méfient le concept de notation d’entreprise:

1/ « Si on est mal noté, c’est vraiment un problème ». Cela va nuire à notre image. C’est embétant vis à vis des actionnaires, clients, candidats, …

2/ Sur le principe, on accepte la critique. Mais le problème, c’est que nous ne sommes pas organisés pour répondre à la critique (circuits de validations internes très longs et complexes) »

3/ « Nous -RH- perdrions du pouvoir, puisque d’habitude, on est les seuls à connaître l’ensemble des résultats des enquêtes internes »

4/ « L’entreprise n’est pas un lieu démocratique. Demander leur avis aux salariés ouvre forcément la voie à des revendications »

5/ « C’est biaisé car seuls les mécontents s’expriment »

Découvrez meilleures-entreprises.com, 1er site de notation français (+25000 notations et témoignages) sur +2500 entreprises.

92 réflexions au sujet de « Notation d'entreprise : 5 raisons d'être contre »

  1. Bonjour,

    En effet, je ne pense pas forcément que la notation d’une entreprise soit véritablement fondée et prenne en compte tous les éléments macro économique qui gravite autour…

    Par contre, je ne suis pas d’accord avec le 4ème point :
    « L’entreprise n’est pas un lieu démocratique. Demander leur avis aux salariés ouvre forcément la voie à des revendications »

    Il faut bien remettre cette phrase dans son contexte…

  2. Je suis entièrement d’accord sur le fait que ce soit souvent (toujours?) les mécontents qui se manifestent et c’est bien malheureux !
    Cette notation ça me fait penser à la polémique sur la notation des profs il y a quelques mois … En gros on est toujours « pour » quand ce sera positif, rarement l’inverse.

  3. Bonjour,

    Moi je verrais bien une sixième raison: une entreprise peut évoluer (changement de politique ou de direction/propriétaire), ainsi une nouvelle direction qui fera des efforts pour redresser une mauvaise image sera pénalisée par cette dernière qui restera visible.

  4. Il est vrai qu’une entreprise peut avoir « peur » d’être mal noté car cela peut nuire à sa réputation. Mais si une entreprise est mal noté par ses salariés c’est qu’il y a une raison et il vaut mieux le savoir pour pouvoir corriger le tir. Des salariés heureux sont une des clés de la réussite. Ils seront bien plus motivé dans leur travail.

  5. Noter une entreprise ?
    je ne pense pas que l’on puisse s’y fier ! le ressenti peut être tellement différent d’une personne à l’autre et d’une situation à l’autre ! Je ne suis pas pour ..

  6. Je ne sais pas vraiment sur quoi on peut réellement se fier pour pouvoir noter une entreprise. Les témoignages? le CA? Vraiment tant d’autres choses à prendre en compte.

    1. @Sophie
      Chère Sophie, Ce que tu dis ne se vérifie pas forcément. Sur meilleures-entreprises.com, la moyenne des notes est de 55%. Donc les gens sont plus contents que mécontents !
      Mais là où je te rejoins, c’est qu’il y a une quantité énorme de salariés qui ne s’expriment jamais et qui ont des choses très positives à dire.
      C’est justement pour ça que meilleures-entreprises.com a développé HappyAtWork et HappyTrainees, 2 méthodes pour capter le ressentis des salariés, et en faire des leviers de progrès interne et d’attractivité externe !
      A bientôt,
      Laurent Labbé

  7. On note les pays et les banques et on voit ce que cela donne… C’est clairement une contre-mesure. Réduire les charges sociales permettraient certainement aux entreprises qui seraient ma lnotées de garder leur personnel plus longtemps et dans de meilleures conditions!

  8. Que ce soit pour un entreprise ou pour un pays… ou pour tout autre institution, le systeme de notation est très subjectif et il est difficile de rester impartial.

    Il y a bien (trop) souvent des conflits d’intérêts pour rester neutre à 100%

  9. Je suis assez d’accord avec les notations ci-dessus. Cependant, en entreprise, le point n°4 est à améliorer : la « liberté d’expression » des salariés.

  10. L’entreprise n’est pas un lieu démocratique ? Effectivement, on ne vas pas demander l’avis de tous les employés quant aux décision à prendre, mais de là à affirmer qu’il ne s’agit pas d’un lieu démocratique… La notation des entreprises ne serait pas forcément une mauvaise chose, encore faudrait-il mettre en place un système de notation qui tient compte de nombreux paramètres et où les extrêmes n’auraient pas un fort impact.

  11. Pour moi c’est le point 2 qui me fait réagir. Toutes les grandes sociétés commencent à se soucier de leur e-réputation et emploient des community manager, donc ils sont organisés. Effectivement, ça rejoint le point 3 les rh vont perdre en influence c’est sur

  12. Effectivement,cela est exacte les problèmes des entreprise doivent rester dans l’entreprise a fin de s’améliorer , et se notre cas de notre entreprise également

  13. Ton article est fort intéressant, je cherchais dernièrement un site que je connaissais, notetonentreprise . com me semble-t-il, mais il semble avoir disparu de la toile.
    Il y a le pour et le contre de ce genre de site, mais ça permet de se faire une petite idée quand de grosses boites connues pour le turn over sont notées…cela reste mon avis.

  14. Noter sa propre entreprise c’est mettre au grand jour les problèmes internes de celle-ci. C’est un peut comme cracher dans sa soupe.
    Les conflits d’intérêts sont généralement trop présents.

  15. EDIT: Je suis malheureusement d’accord avec le point 4, par expérience demander l’avis des salariés amène bien souvent des revendications au bout d’un certain temps. Cela ne veut pas dire qu’il faut mal les traiter ou les sous estimer bien au contraire, je crois qu’il est important de les sonder à propos de leur conditions de travail pour les améliorer sans cesse! Mais chacun ses compétences, je ne crois pas qu’il faille demander l’avis des salariés sur tous les sujets!

  16. e-reputation Devient un enjeu pour toutes les sociétés encore plus pour les PME oui peuvent se faire ruiner leurs réputations via des sites de notation. J’ai vu des entreprises de bâtiment se faire lamier comme ça.

  17. Le problème, c’est que cela engendre chez les employés un sentiment d’insécurité et de stress au travail.

    On l’a vu chez IBM, la direction écrémait ceux qui avaient la moins bonne note, direction la sortie.

    C’est quoi ces histoires de notes ? comme ça l’école ? C’est juste pas un bon management

  18. J’ai un avis partagé.

    Il y a quelques années, je me renseignais sur un site du même genre car je passais un entretien deux semaines plus tard.
    Quand on ne connait personne avant l’embauche on a besoin de renseignements
    Dans un entretien le recruteur va nous parler de l’entreprise positivement (en général) mais il est évident qu’il ne faut pas tout croire sur ce qu’on dit Le mieux est de faire sa propre opinion

  19. Faire des « benchmarks » est intéressant pour la performance.
    Que ce soit au niveau process, collaborateurs mais aussi de l’e-reputation.
    Toutes ces mesures sont efficaces si elles sont respectueuses et constructives !

  20. J’ai eu du mal à comprendre ce billet car il était un peu brute, mais j’ai fini par voir où tu voulais en venir.
    Concernant la notation des entreprises, c’est sur que ce n’est pas évident comme sujet, beaucoup sont pour (principalement les salariés ou futurs salariés) et beaucoup sont contre. Les 5 raisons que tu donnes pour la POUR ne sont pas toutes totalement justifiées, par exemple, la 5e: « C’est biaisé car seuls les mécontents s’expriment » Ceci est principalement vrai car on ne donne pas assez à la parole de manière général. Lorsqu’on souhaite s’exprimer, il faut aller chercher soit même le micro si je puis dire.
    Et bien, lorsqu’on est d’accord, si on a la possibilité de s’exprimer, on le fait, mais si c’est laborieux, on laisse tomber. Tandis que lorsqu’on souhaite passer un « coup de gueule », alors là on a souvent plus le courage de chercher à s’exprimer, même quand on ne nous donne pas la parole à première vu.
    Quoi qu’il en soit, je suis content d’avoir lu ce billet, ça m’aura mieux fait comprendre le sujet !

  21. Il est toujours bon pour une entreprise d’analyser son organisation interne ainsi que son fonctionnement afin de corriger ses propres erreurs et de pouvoir s’améliorer. Noter son entreprise peut être un moyen de se rendre compte de ce qui ne va pas et d’y remédier. Personnellement, je pense que ça n’est pas une mauvaise chose 😉
    Merci pour cet article intéressant !

  22. Je vais peut être me faire l’avocat du diable, mais je suis sûr que les mêmes qui son contre le notation en entreprises, tiennent compte de résultat de guide pour leur vacances, ou sont fans de sports où la notation est sanction.
    Bien sûr, c’est surtout la peur d’être mal noter qui nous font fuir le danger. Le bien noté lui, voit peu d’inconvénient à la chose.
    Ceci dit, j’ai un peu de mal avec la démocratie populaire ou participative n’ayant jamais été convaincu que les grandes avancées puissent être sous l’impulsion de la masse. Bien souvent le peuple préfère rester dans ce qu’ils connait plutôt que de s’aventurer dans des horizons moins sûrs. Dans ce cadre, celui qui proposerait de l’innovation dans l’entreprise, le créatif, serait bien mal noté ; et donc aurait bien du mal à progresser dans sa carrière.

  23. Le problème est surtout que doit on noter?

    La satisfaction du client, des salariés, la politique du respect de l’environnement, la qualité des produits, la politique d’image et le marketing, le développement des produits…

    Il me semble difficile de noter une entreprise!!

  24. Personnellement je pense que ce sont surtout les gens qui auront eu une mauvaise expérience avec l’entreprise qui voudront la noter en forme de « punition » ! Mais en règle général c’est assez compliqué de noter une entreprise, surtout si on n’a été client qu’une fois.

  25. Je pense que la réaction des entreprises à la notation est plus une affaire d’égo que de bon sens. En effet, la notaion négative d’une entreprise ne doit pas être prise pour une chose désagréable mais un cheminement à faire pour se surpasser et remonter la pente. Prenons l’exemple des restaurants. Un chez reçoit une étoile en plus ce qui lui en fait trois. L’année d’après il se fait retirer deux étoiles. La conséquence c’est qu’il aura moins de clients non pas parce qu’il n’a plus ses 3 étoiles mais parce qu’il à moins bien travaillé et c’est reposé sur ses lauriers. Pour mériter à avoir une bonne notation il faut s’investir plus dans ses projets et travailler le mieux possible en se reposant le moins possible sur ses acquis. Le monde change et évolue, ne l’oublions pas.

  26. J’ai du mal à voir comment en matière de stress il est possible d’évaluer une entreprise…à voir sur le terrain mais je n’y crois pas trop, notamment à cause de certains qui ne se gênerait pas pour se « lâcher » sur le patron juste par mauvaise expérience.

  27. Les réseaux sociaux professionnels deviennent en ce moment un source incontournable de faire de recrutement et aussi de collecter des infos à propos de l’entreprise, alors que la notation entreprise devient moin utile.

  28. L’ e-reputation est une problématique pour les entreprises. Il faut surveiller les avis des consommateurs et répondre au avis négatif. Cela reste aussi un moyen positif pour améliorer la production des employés.

  29. La notation d entreprises doit rester, à mon avis, en interne. D une part pour qu elle est vraiment un intérêt à l amélioration, et surtout pour éviter certains conflits d intérets. Quand aux mécontents, il y en a toujours, mais en interne, on peut (on doit) faire en sorte de corriger sinon le malaise augmente et là, cela peut suinter à l extérieur.

  30. Mais plus que les entreprises, c’est le gouvernement qu’il faudrait pouvoir noter. Le fait que des employés notent leur entreprise est une arme à double tranchant et pas nécessairement positif non plus pour l’entreprise elle-même. N’oublions pas que les entreprises sont le moteur du pays. Sans elles, on pet dire adieu à nos alloc, chomâge, mutuelle, pensions, …

  31. Je pense que le système de notation est intéressant pour les sociétés mais aussi pour toutes les grandes structures. Il serait bien que l’on puisse avoir une sorte de comparaison entre les différentes entreprises, sociétés ou associations d’un domaine identique. Cela nous permettrait de faire des choix plus réaliste que ceux basés sur une publicité semi-veridique ou sur du bouche-à-oreille plus ou moins créé de toute pièce par le marketing.

  32. Je pense que c’est une question « d’education » des lecteurs de ces avis. Comme pour une machine à laver, on apprend rapidement a être critique vis-à-vis de ces déclaration, a essayer de discerner le spam/ les pleurnicheurs etc….
    Ou alors la moyenne des notes suffit pour donner une résultat assez fiable.

  33. Evaluer peut être positif mais il faut prendre en compte le fait qu’une entreprise peut évoluer (changement de direction ou de propriétaire). Le 4ème point va (pour moi) à l’encontre d’une gestion intelligente de la réputation. Un employé qui se sent libre de s’exprimer se sentira forcément plus heureux et plus épanoui…

  34. Quand une société est mal noté par ses salariés c’est souvent qu’il y a une raison. Quand les salariés sont heureux et qu’il se sentent considéré la est toute la différence. Ils seront bien plus motivé dans leur travail et plus productif.

  35. Je suis d’accord avec vous, certes mais « Demander leur avis aux salariés ouvre forcément la voie à des revendications ». Pourquoi forcément?? Si, à la base on dresse des limites à intégrer dans la politique interne de l’entreprise et qu’on sache comment demander les avis des salariés, ça ne peut être que bénéfique pour l’entreprise je pense.

    Merci pour l’article!

  36. Une notation est toujours critiquable, surtout dans le cas d’une entreprise.
    Le magazine Fortune publie chaque année une liste des entreprises où il fait bon travailler qui me paraît cependant plutôt crédible.
    Mais il est vrai que de tels classements peuvent faire peur à certaines entreprises.

  37. Je me souviens que l’une de mes anciennes entreprises ou j’ai travaillé remonté sur la requête avis + nom de l’entreprise et l’on ne peut pas dire que les commentaires était très élogieux.

    Au final avec plusieurs recommandé ils sont fait fermé la page en question. Et vous comment traité vous les demandes de retrait ?

    1. Bonjour,

      Nous modérons les propos sur les critères de la légalité : diffamation, dénigrement, injure, propos personnels.
      Les critiques sont autorisées mais elles doivent être accompagnées d’éléments factuels.
      Notre objectif est de permettre le dialogue et de fournir des informations utiles et constructives.
      meilleures-entreprises.com n’a pas pour vocation à accueillir les revendications ou les règlements de compte.

      Ainsi, les demandes de suppressions sont rares.
      Lorsqu’elles arrivent, nous regardons si notre modération a bien fonctionné. Si c’est le cas, nous ne supprimons pas les propos. Nous proposons aux employeurs d’y répondre gratuitement.

      Nous n’avons jamais eu de problème pour l’instant, car la plupart des entreprises, et de nos visiteurs (en tout cas ceux que l’on veut attirer) comprend ces finalités et les apprécie.
      A bientôt,
      Laurent LABBE, fondateur

  38. En tant qu’Agence Web à Lille, je ne suis pas forcement pour ce système de notation d’entreprise. Certains salariés pourraient en profiter pour se lacher et donner une mauvaise note. Ce n’est pas toujours objectif ! En tout cas, n’hésitez pas à consulter mon site si vous chercher à bosser dans le web à Lille.

  39. En tant qu’installateur dans les systèmes d’alarmes dans le Val de Marne (94), je trouve que ce système de notation est néfaste pour l’entreprise. En tous les cas c’est un très bon article, je vais faire le partage. Merci

  40. Je suis globalement d’accord avec vous sur le fait d’être contre la notation d’entreprise. Cependant, je ne suis pas d’accord sur le dernier point: « C’est biaisé car seuls les mécontents s’expriment ». Pas forcément! Si parfois c’est vraiment une minorité, mais je trouve que les contents aussi s’expriment. Tout cela dépend de la politique interne et managériale au sein de l’entreprise et aussi le rapport gérant/salarié est très important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *